fbpx

Nos astuces pour préserver votre santé au travail

Préserver la santé des professionnels de la coiffure, c’est se préoccuper de leur bien-être ! Cela passe par leur santé physique et aussi mentale.

Les chiffres font froid dans le dos ! Aujourd’hui, 3 coiffeurs sur 4 en moyenne, déclarent avoir au moins un problème de santé alors que la population des coiffeurs est globalement assez jeune. En effet, la moitié des coiffeurs a moins de 30 ans et un tiers moins de 25 ans selon l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure !

 

Pour prévenir au mieux ces problèmes, Exthand vous donne quelques astuces sur les bons gestes à adopter pour mieux agir sur votre santé au quotidien.

 

  1. Se prémunir contre les TMS

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont en progression et représentent aujourd’hui la moitié des maladies professionnelles reconnues chez les coiffeurs. Les parties du corps les plus touchées sont les poignets, les mains (47%), les épaules (28,6%), et les coudes (14,2%).

Il suffit d’observer un coiffeur quelques minutes pour s’apercevoir que les mauvaises postures sont en effet très fréquentes et répétées. De plus, la coupe est la première cause de cette maladie professionnelle. Elle représente 41% du temps de travail d’un coiffeur et est très souvent réalisée avec des ciseaux à anneaux fixes. Malheureusement, ceux-ci ne sont pas du tout adaptés sur le plan ergonomique car ils obligent à casser le poignet, lever les coudes, et solliciter la colonne vertébrale d’un côté ou de l’autre.

Exthand a donc cherché à répondre à ce problème en créant une paire de ciseaux ergonomique sans anneaux spécifiquement pour les coiffeurs.

Les bienfaits des ciseaux ergonomiques sur la santé des coiffeurs ont été prouvés par la Médecine du Travail lors d’une récente étude de satisfaction réalisée après 6 mois d’utilisation.

Lien vers l’étude

Il est également recommandé d’utiliser d’autres types d’équipement ergonomique tels que des bacs à shampoing, sèche-cheveux, hottes aspirantes, etc.

  1. Prévenir les infections et allergies cutanées ou respiratoires

Un salarié coiffeur sur dix déclare des allergies cutanées et des maladies respiratoires. La prévention est donc déterminante et elle doit commencer dès l’apprentissage.

Pour éviter les troubles respiratoires, assurez-vous du bon renouvellement de l’air du salon par un système de ventilation. On ne ressent pas toujours l’odeur des produits chimiques car on s’y habitue. Pour répondre à ce problème, certaines marques ont développé des outils spécifiques pour les coiffeurs. Par exemple, Ecoheads, spécialisée dans les produits eco-performants a mis au point un mélangeur de couleurs appelé le Ping. Ce robot permet de réaliser vos mélanges de produits dans un milieu fermé et de façon saine tout en offrant une couleur plus homogène et aérée.

Enfin, il est conseillé de bien aérer pendant et après l’application d’une coloration pour renouveler l’air au maximum.

  1. Agir contre le stress

Un coiffeur sur quatre reconnaît avoir des problèmes de stress et d’insomnie.

Pour limiter le stress, n’hésitez pas à communiquer avec vos collaborateurs et votre employeur en toute situation. Organisez notamment votre travail pour ne pas être dépassés et relativisez les problèmes.

 

  1. Bougez !

Cela peut paraître évidemment mais il est important de pratiquer une activité physique en dehors du travail.

Le métier de coiffeur est un métier assez statique ! Les bas de contention sont donc recommandés pour prévenir des problèmes de circulation sanguine au niveau des jambes.

 

L’équipe Exthand espère que ces quelques conseils vous aideront à exercer votre métier dans les meilleures conditions.

Pensez à votre santé avant tout !

Partager cette publication

Comment (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.