fbpx
Les ciseaux sans anneaux aident-ils à lutter contre les TMS ?

Les ciseaux sans anneaux aident-ils à lutter contre les TMS ?

L’observation à la loupe de la gestuelle des coiffeurs est venue d’un constat très simple : de nombreux coiffeurs souffrent de douleurs aux poignets, aux coudes, aux genoux ou encore au dos. Il était donc devenu urgent d’analyser la situation pour lutter contre ces troubles musculo-squelettiques (TMS).

Des scientifiques ont étudié la gestuelle des coiffeurs et évalué les facteurs de risques biomécaniques. C’est à dire liés aux postures, aux positions articulaires, à la répétition et la durée de l’activité. En effet, dans l’univers de la coiffure, il est bon d’observer la gestuelle utilisée car celle-ci est répétée tout au long de la journée. 

Pour offrir un résultat neutre, les situations de travail pour postes assis ou debout sont étudiées avec l’indice RULA. Cet indice tient compte dans un premier temps du travail statique et dynamique. Il permet ensuite l’analyse des amplitudes articulaires des membres supérieurs ainsi que du cou et du tronc. Ce calcul aboutit enfin à un score général :

  • L’utilisation des ciseaux à anneaux classiques a obtenu un score de 6.3 (1), soit un niveau de risque élevé. Des actions d’améliorations sont donc requises rapidement.
  • L’utilisation des ciseaux sans anneaux ergonomiques Exthand a obtenu un score de 3.5 (1), soit un niveau de risque faible.

Les chiffres parlent d’eux même ! Ergonomes, médecins du travail et ingénieurs CARSAT ont validé les nettes améliorations apportées par les ciseaux ergonomiques sans anneaux sur la santé des coiffeurs. Après 6 mois d’utilisation, l’étude (2) montre que 100% des douleurs ont disparu ou diminué avec Exthand !

Depuis des siècles, la prise en main imposée par la paire de ciseaux à anneaux classique, n’est pas adaptée au métier de coiffeur. Le temps passé au salon à faire de la coupe est de 41% (3) d’une journée de travail. C’est par conséquent beaucoup trop de temps à utiliser un outil qui n’est pas adapté à ce métier !

* Troubles Musculo-Squelettiques
(1) Mesure sur dispositif « ergowide » Clarté – mars 2013
(2) Etude AIST87 – mars 2018
(3) Analyse Statistiques marché Shortcuts – Juin 2014

Partager cette publication

Comments (1)

  • Joguet Répondre

    Bonjour figurez-vous que ce n’est pas la main qui tient le ciseau qui me fait mal mais la main qui reste statique avec le peigne. Et mon peigne tombe sans arrêt.

    10 mars 2024 à 11 h 32 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *