fbpx

Il était une fois les ciseaux !

Il était une fois les ciseaux !

 

Et oui, nous les avons en main toute la journée. Sans eux nous ne sommes rien et pourtant nous ne connaissons pas forcément leur histoire.

Aujourd’hui, nous allons changer tout ça !

On attribue souvent à Léonard de Vinci l’invention des ciseaux, mais elle est bien plus ancienne. Ceux qui se rapprochent le plus de nos ciseaux sont en effet apparus dans l’Egypte ancienne dès 1500 avant JC. À cette époque, ils étaient constitués d’une seule pièce de métal généralement en bronze, façonnée en deux lames contrôlées par une bande métallique. Avec le temps et grâce au commerce, l’outil s’est finalement étendu au-delà de l’Égypte à d’autres régions du monde.

Les Romains ont ainsi adapté ce design environ 100 ans après JC, en créant des ciseaux pivotants ou à lames croisées, plus conformes à ce que nous connaissons aujourd’hui.

 

Les ciseaux à grande échelle

18 siècles plus tard, les ciseaux évoluent rapidement. Monsieur Robert Hinchliffe, un Anglais, est le premier à utiliser l’acier pour fabriquer les ciseaux. Il lance même la première production connue en 1761. On le considère donc aujourd’hui comme l’inventeur des ciseaux modernes, plus de 200 ans après la mort de Leonard de Vinci.

 

Et aujourd’hui ?

Depuis le 18eme siècle les ciseaux de coiffure se sont diversifiés avec l’arrivée des ciseaux sculpteurs pour désépaissir la coupe tout en la sculptant puis les ciseaux à effiler avec les lames crantées et les ciseaux ergonomiques beaucoup plus récemment pour répondre aux problèmes de TMS de plus en plus présents dans la profession.

Cela fait désormais plus de 2000 ans que les ciseaux sont utilisés de la même manière.  Seul Exthand a su proposer une innovation majeure et unique, qui change la position du corps en permettant une prise en main naturelle, ergonomique, confortable et sans anneaux.

 

Vive les doigts libres !

 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.